Zum Hauptinhalt springen

Parcs éoliens

Le Jura bernois compte la plus grande centrale éolienne de Suisse, située à Mont-Soleil et Mont Crosin. En 2020, les 16 éoliennes de la centrale ont produit 85 GWh, soit l'équivalent de la consommation annuelle d'électricité des communes du Vallon de Saint-Imier. D’avantages d’informations sont disponibles sur le site de la société Juvent.

Jura bernois.Bienne est chargé par le canton de Berne de planifier le développement de l’éolien dans le Jura bernois. Un plan directeur des parcs éoliens (PDPE) a été élaboré en 2008, puis révisé en 2012, 2019 et 2023. La planification permet de définir les périmètres propices à l’implantation d’éoliennes et leurs niveaux de coordination. Le PDPE est consultable sur le site de Jb.B.

Plusieurs projets de parcs éoliens sont en cours dans le Jura bernois:

Nom du parcNombre d'éoliennesProduction prévueDescriptionEtat du projet - 2023
Montagne de Tramelan728 GWh/an 

Coordination réglée. Recours déboutés par le Tribunal fédéral le 17.11.2023

Montoz - Pré Richard732 GWh/an Coordination réglée
Montagne de Romont630 GWh/an Coordination réglée
Mont-Sujet630 GWh(an Coordination réglée
Jeanbrenin (Cortébert et Corgémont)315 GWh/anExtension vers l'est du parc éolien Mont-Soleil - Mont-CrosinOpposition en cours
Quatre bornes (Sonvilier et Val-de-Ruz)963 GWh/an

Projet de 6 éoliennes côté bernois + 3 côté neuchâtelois

2020: plan de quartier valant permis de construire refusé en votation (289 voix contre 285)

2022: initiative communale pour revoter acceptée par le CM

Coordination réglée.

Nouvelle votation prévue le 22.09.2024

 

JbEole SA

La société JbEole SA visait à encadrer le développement éolien dans le Jura bernois. Elle a été constituée le 5 mai 2015 à Court par 20 communes du Jura bernois, la commune d'Evilard et la commune de Bienne via les Energie Service Biel/Bienne (ESB). Avec un apport de 5 CHF par habitants, la société était ainsi dotée d'un capital de CHF 433'400.-.

Sept ans après sa fondation, le but initial de JbEole SA d’investir dans minimum 3 parcs éoliens n’a pas été atteint, d’une part parce qu’aucun parc éolien n’a vu le jour et d’autre part parce que la forme juridique de certaines sociétés ne le permettait pas. La société a ainsi été dissoute lors de l'Assemblée générale du 7 juin 2023 à Romont.